Pourquoi la physiothérapie?

La physiothérapie


Voici comme l’Association canadienne de physiothérapie définit la physiothérapie.

« La physiothérapie est une profession de la santé primaire, autonome et axée sur le client, consacrée à l’amélioration de la qualité de
vie :

  • en favorisant une mobilité optimale, l’activité physique et la santé et le bien-être général;
  • en prévenant le risque de maladies, de blessures et de handicaps;
  • en gérant les problèmes de santé sévères et chroniques, les limitations d’activités et les restrictions de participation;
  • en améliorant et maintenant une indépendance fonctionnelle et une performance physique optimales;
  • en réhabilitant les blessures et les effets de la maladie ou du handicap grâce à des programmes
  • d’exercices thérapeutiques et d’autres interventions; et
    en éduquant et en planifiant des programmes de maintenance et de soutien pour prévenir toute nouvelle atteinte, blessure ou le déclin fonctionnel.

La physiothérapie est ancrée dans les sciences du mouvement et vise à améliorer ou à restaurer la fonction de multiples systèmes et appareils de l’organisme. La profession est attachée à la santé, au style de vie et à la qualité de vie. Cette approche holistique intègre un large éventail d’interventions et de moyens thérapeutiques physiques et physiologiques. »

Les physiothérapeutes orthopédiques s’intéressent principalement au système neuro-musculo-squelettique basé sur le modèle de la Classification internationale du fonctionnement du handicap et de la santé (CIF), établie à l’initiative de l’OMS. Celle-ci comprend les os, les muscles, les tendons, les ligaments et les articulations. Ils interviennent également dans le cadre d’une rééducation et du rétablissement après un accident, une intervention chirurgicale ou une autre procédure.

L’Association canadienne de physiothérapie (ACP) est chargée de la promotion de la profession de physiothérapeute au Canada, et ce, afin d’améliorer l’état de santé des Canadiennes et Canadiens. La division d’orthopédie de l’ACP offre des possibilités de formation, de réseautage ainsi que des ressources pour aider les physiothérapeutes orthopédiques, notamment les nouveaux diplômés et les étudiants, à se tenir au courant des dernières recherches et des pratiques exemplaires pour améliorer leurs compétences et leur prestation de services.

Les physiothérapeutes

Au Canada, plus de 20 000 physiothérapeutes agréés exercent dans des cliniques privées, des centres hospitaliers et de rééducation, des centres de santé communautaires, des établissements de soins résidentiels et de vie assistée, des organismes de consultations à domicile, des milieux de travail et dans des écoles. Voici comme l’Association canadienne de physiothérapie définit la physiothérapie.

« Au cœur de la profession de physiothérapeute […] sont la compréhension des mouvements et des fonctions, et leur raison d’être. Les physiothérapeutes sont des professionnels de santé hautement qualifiés et autonomes qui offrent une physiothérapie sécuritaire et de qualité axée sur le client, et ce, en prenant un engagement à l’égard de la disponibilité, l’accessibilité et l’excellence du service. »

Au Canada, le titre de physiothérapeute est un titre réservé. Tous les physiothérapeutes doivent satisfaire aux normes nationales de formation et de pratique, puis réussir un examen de compétence normalisé avant d’obtenir un permis auprès de l’Ordre des physiothérapeutes de leur province ou territoire. Ceci permet de garantir que les personnes sont qualifiées pour mener des évaluations et des traitements éclairés.